Ambroisie: revue

Accueil
Remonter
Actualités
AFEDA
Ambroisies
Bibliographie
Capteurs Comptes
Définitions
Liens
Partenaires
Politique Agricole Commune
Prévention
Coût de ce fléau
Services offerts
Summary
Télédétection
Traitement
Conclusion(

Ambroisie: revue Colloques Conférences Editions

Quelques sommaires et éditos (hors colloque) de la revue "Ambroisie"©

Le dernier numéro édité de Juin 2012 est le n°27

Ambroisie, The First International Ragweed Review

articles en anglais ou en français selon le voeu de l'auteur de l'article
La revue de l'AFEDA, ISSBN 1271-3341

Lettre d'Information Apériodique de l'Association Française d'Etude des Ambroisies (AFEDA) 

Vous êtes intéressés (es) par un article antérieur au N° 24, contactez-nous, il vous sera adressé par mail, 

s'il est encore en stock ou s'il est enregsitré

Liste d'exemples anciens de sommaires ou d'éditorial d'un n° d'Ambroisie. 
Les Editos des colloques sont classés avec eux .

N°21- Novembre 2005

N° 15 - Février 2001, éditorial

N° 14 - Décembre  2000

N° 11 - Décembre 1999 

N°21- Novembre 2005                                                                                                                                       

consacré au 16è colloque                                                                                                                                 

1) PARTENAIRES

2) ÉDITORIAL, C. Déchamp

3) RÉSUMÉS.

 Session A. BIOLOGIE : Professeur Louis COSSON, Gaëtan GUIGNARD

B. Chauvel, A. Boissel, B. Fumanal, F. Bretagnolle. UMR Biologie et Gestion des Adventices, INRA, 17 rue Sully, BP 85610, 21065 Dijon Cédex, France. Problématique de la dispersion des semences d’ambroisies en France.

B. Fumanal, C. Plenchette, A. Boissel, A. Roulin, B. Chauvel, F. Bretagnolle. UMR Biologie et Gestion des Adventices, INRA, 17 rue Sully, BP 85610, 21065 Dijon Cédex, France. Premiers résultats sur la biologie d’Ambrosia artemisiifolia L. : symbioses mycorhiziennes.

 Session B. ACTUALITÉS EN MÉDECINE : Docteur Raoul HARF, Docteur Danielle MÉGRET

 M. Bonini1, P. Pellino1, F. Vecchio2, P. Bottero2,3. 1 Service d’hygiène et santé publique, ASL Milan 1. 1 Servizio di igiene e sanità pubblica, ASL Milano 1; 2 Service d’allergologie et immunologie, Hôpital de Magenta (Milan). 2 Ambulatorio di allergologia e immunologia clinica; Ospedale di Magenta (Milano)? 3AFEDA. Etude de prévalence de l'allergie due à l'ambroisie dans la population générale de la province de Milan : résultats préliminaires. Studio di prevalenza dell'allergia da ambrosia nella popolazione generale in provincia di Milano: dati

Session C. ETAT DES LIEUX : Docteur Vincent PENEL, Michel POËT

M. Horner. République et Canton de Neuchâtel, Office phytosanitaire, Route de l'Aurore 1, CH - 2053 Cernier / NE. L'ambroisie en Suisse - Situation actuelle (2004).

 V. Mure1., S. Brunel2. 1;  Direction Service Environnement Communauté d'agglomération de Nîmes Métropole, 3 rue du Colisée, 30 947 Nîmes cedex 9. 2 Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles, 163 rue Auguste Broussonet, 34 090 Montpellier. Ambroisie 2004 : l'action par l'information dans la Communauté d'Agglomération de Nîmes Métropole.

Session D. Souvenir : photographie des congressistes, Patrick CHEVROLLAT

Session E. ÉRADICATION : Bernard BOUDOL, Docteur Chantal DÉCHAMP

E. Cuénot. Mission Environnement, SAPRR – DIMO, 36 rue du Docteur Schmitt, 21850 Saint-Apollinaire. Ambroisie, une préoccupation intégrée à la vie de l'autoroute sur le réseau de la Société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR).

A. Lombard, C. Gauvrit. UMR Biologie et Gestion des Adventices, INRA, 17 rue Sully, BP 85610, 21065 Dijon Cédex, France. Lutte chimique contre l'ambroisie : recherche d'une solution respectueuse de l'environnement.

A. Riaille, JM. Faton.  Maison des Ramières, Route de la Gare, 26400 ALLEX. Lutter contre l'ambroisie en milieu naturel: cela est-il possible ? Exemple d'une action locale menée autour de la réserve naturelle des Ramières du Val de Drôme.

Session F. ACTUALITÉS EN PALYNOLOGIE : Michel CALLEJA, Henriette MÉON

V. Penel, Laboratoire des pollens, 13 Rue Farnerie, F26000 Valence, AFEDA, GAICRM. Quelques publications ayant retenu mon attention lors du Congrès mondial de Palynologie de Grenade. (4-9 July 2004, XI International Palynological Congress).

M. Calleja1,3, I. Farrera1,3 V. Penel2,3, C. Déchamp31 ENSAM, Unité de Palynologie, 900 rue Jean-François Breton, F34090 Montpellier. L'ambroisie : analyse spatio-temporelle à partir de données aérobiologiques françaises.

SURVEILLANCE AMBROISIE RHÔNE-ALPES : SARA

V. Penel1, B. Sanjuan2. 1 Laboratoire des pollens, 13 Rue Farnerie, F26000 Valence, AFEDA, GAICRM. 2 GAICRM, Secrétariat Centre C. Bernard, F07500 Guilherand-Granges. Comptes polliniques d’ambroisies de l’été 2004 : stations de la Drôme.

C. Déchamp. AFEDA, 25 Rue Ambroise Paré, 69800 Saint-Priest. Comptes polliniques d’ambroisies de l’été 2004 : stations du Rhône et du Nord-Isère.

N° 15 - Février 2001                                                                                                               

 Sommaire et éditorial: PRQA.

SOMMAIRE

 

Page

Edito : le PRQA a été présenté le 1/02/2001 • CD -->

1

- PRQA, analyse et commentaires • CD -->

2

- Compte-rendu du 13è Colloque • F. Riotte-Flandrois, C. Déchamp

4

- Traductions de résumés bibliographiques • H. Méon, M. Philippe

6

- Associations agréées de surveillance de la qualité de l'air de Rhône-Alpes. CD

7

- Analyse d'article • R. Harf, C. Déchamp

8

- En direct des départements. Annonces de congrès. CD

10

- Tournesol et PAC, du nouveau… CD

12

            Edito

LE PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L'AIR DE RHÔNE-ALPES,

Le PRQA a été présenté par Monsieur le Préfet de Rhône-Alpes, le 1/02/2001 mais il ne comporte aucune mesure ou stratégie vis-à-vis de l'Ambroisie, les collectivités territoriales vont une fois de plus hériter de ces préoccupations.
Ce plan se targue d'être basé sur une communication entre les structures.
Or certains responsables

- ne répondent pas au courrier qui leur est adressé,

- ne convoquent pas aux réunions les spécialistes de certains polluants et c'est le cas pour l'Ambroisie.

Le plan s'est donc élaboré avec une participation de ces spécialistes à de rares réunions et finalement sans eux puisque leurs remarques n'ont pas été enregistrées.

De plus, ce plan s'est élaboré sans un médecin qui ait vu une fois dans sa vie un malade en consultation de ville (faire entrer les statistiques des malades hospitalisés pour l'analyse des pollinoses sera sans résultat fiable, comme cela a été discuté en réunion et non enregistré et ce n'est qu'un exemple). En effet une hospitalisation pour pollinose est à ce jour exceptionnelle.

La longue analyse des polluants chimiques permet de connaître les résultats des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l'air et si deux associations qui mesurent les pollens sont citées (alors qu'il en existe trois) : AUCUN DE LEURS RESULTATS NE SONT RAPPORTES. Cela fera 20 ans cette année que l'Association Française d'Etude des Ambroisies mesure les pollens d'ambroisie et communique les résultats, pendant la saison, avec un commentaire médical, chaque semaine, au public et sans aucune aide de l'ETAT. L'AFEDA a de plus déterminé la fréquence de la maladie due à ces pollens, dans le Rhône, depuis 1989 (à cette époque au moins 6%). Or ce sont les seuls chiffres certains que l'on connaisse sur les méfaits de cette catégorie de polluant biologique dans ce département, et l'on ne s'en sert pas... alors que la Loi sur l'Air demande aux particularismes régionaux de se manifester.

Plus encore, l'absence de contact pendant DEUX ANS avec les décideurs, fait que les résultats ont été mis à jour uniquement par les associations agréées pour la surveillance de la qualité de l'air alors qu'une nouvelle entité s'est faite jour, rassemblant les 4 Capteurs de pollens de Rhône-Alpes, entité dénommée SARA: Surveillance Ambroisie Rhône-Alpes.

Ce groupe d'étude utilise la seule méthode suffisamment précise pour établir un modèle prédictif de pollinisation de l'Ambroisie.

Enfin alors que l'AFEDA a démontré qu'il y avait, depuis la mise en place de la PAC, une corrélation significative entre les comptes de pollens d'ambroisie et les surfaces de jachères mais aussi entre les comptes de pollens d'ambroisie et les surfaces de cultures de tournesol, la question de la pollution par l'Ambroisie des surfaces agricoles n'est pas évoquée dans ce rapport alors que l'on sait, qu'en l'an 2001, les subventions de la Communauté Economique Européenne vont augmenter pour favoriser la culture de tournesol!

Mais... c'est rassurant... il est expliqué dans ce rapport que TOUS les pollens sont des polluants, alors qu'en Europe la preuve n'a été apportée que pour deux d'entre eux : les Ambroisies et les Cupressacées (cyprès, genévrier, thuya).

Cela implique donc, comme je l'ai déjà dit ici dans le passé, que le PRQA va lutter contre les graminées fourragères de nos pâturages et les graminées céréales de notre pain quotidien !

Remis aux participants de la dernière réunion de présentation du PRQA: Préfecture Rhône-Alpes, 1/02/2001.

• Docteur Chantal DÉCHAMP, Présidente Fondatrice de l'AFEDA

N° 14 - Décembre 2000                                                                                                                                           Retour
 consacré au 13è colloque

1) REMERCIEMENTS / Acknowledgments. C.Déchamp.

2) EDITORIAL / Editorial. B. BOUDOL.

3) RÉSUMÉS / Summary.

V. PENEL, B. SAN JUAN, M. GROSCLAUDE, P. COUTURIER. Comptes de pollens d'Ambroisies dans la Drôme en 2000.
Measuring ragweed pollen (Ambrosia) in the Drôme Department for the year 2000.

C. DÉCHAMP, M. CALLEJA. Comptes de pollens d'Ambroisies dans le Rhône (Lyon-Bron) et le Nord-Isère (Lyon-St Exupéry) en 2000, vus sous l'angle du modèle prédictif de pollinisation (Capteur Cour).
Ragweed pollen counts for the year 2000 in the Rhône department (Lyon-Bron) and in the north of the Isère department (Lyon-St Exupéry), from the point of view of the assumption model of pollination (Cour trap).

V. PENEL, D. BUCLET, P. COUTURIER, M. XAVIER, P. DE SOUSA. Comptes de pollens de graminées, d'ambroisies et éosinophilie sanguine.
Variations in eosinophilia and pollen counts for Grasses (Poacae) and ragweed (Ambrosia) in the Rhône river Valley (France).

T. ARGANT. Consulter le site de l'AFEDA, il est mis à jour !
Surf the updated AFEDA website.

B. SAN JUAN, C. DÉCHAMP. Surveillance Ambroisie Rhône-Alpes (SARA).
Ragweed watch in the Rhône-Alpes Region.

C. DÉCHAMP, M. CALLEJA, P. DEVILLER, R. HARF, H. MÉON. Dans le département du Rhône (France), la Politique Agricole Commune (PAC) a favorisé la pollution biologique par l'Ambroisie.
In France, in the Rhône department, the Common Agricultural Policy is contributing to biological pollution through ragweed.

C. PROST. Pollinoses et allergies de proximité: étude à partir d'une population de 384 chiens atopiques.
Pollinosis and allergies of proximity: a study about 384 atopic dogs.

P. DEVILLER. Pollens non allergisants, allergisants et polluants
Non allergenic pollens, allergen and biological pollutants.

DISTRICT DE VIENNE. Film : "Ambroisie, quand un district se bat contre vents et pollens".
"When an area takes up the fight against Ambrosia".

C. DECHAMP. Expérimentation de tonte d'Ambroisie à deux hauteurs différentes.
Cutting back ragweed to two different heights.

J. C. ANFRYE, M. POET. Expérimentation de destruction de l'ambroisie par l'eau chaude.
Killing off ragweed with hot water.

M. LUQUET. Film : Illustrations des expérimentations de Chassieu. Pas de sommaire.
Illustrations of the experiments in Chassieu. No abstract.

E. RIGOLOT. Le brûlage dirigé: intérêts et limites dans la lutte contre l'Ambroisie.
Selective burning off: interests and limits of the fight against Ambrosia.

B. BOUDOL. Synthèse du 11éme Colloque International sur la biologie des mauvaises herbes (DIJON, 6 - 8 septembre 2000).
Synthesis of the 11th International Conference on the biology of weeds (Dijon, September 6 -8 2000).

J. P. CAUSSANEL, C. CHOLLET et S. GIANINAZZI. L'endomycorhization des racines d'Ambrosia artemisiifolia L.: quelle place dans la lutte biologique ?
Arbuscular mycorrhizas of Ambrosia artemisiifolia
L. and perspectives for biological control.

A. GASSMANN et M. SEIER. Possibilités et limites de la lutte biologique contre Ambrosia artemisiifolia L.
Possibilities and limits of the biological fight against Ambrosia artemisiifolia L.

 

 

N° 11 - Décembre 1999                                                                                             Retour                                                
 consacré au 12è colloque                                                                                                                                 

1) REMERCIEMENTS, C. Déchamp

2) EDITORIAL, P.Deviller

3) RÉSUMÉS.

M. LAAÏDI, unité CNRS, Climat et Santé, Dijon. Prévision de la date d'apparition dans l'air des pollens de bouleau et de Poacées: un outil dans la prévention des pollinoses. 

V. PENEL. Laboratoire de l'environnement, AFEDA, GAICRM, Valence. Comptes de pollens d'Ambroisies dans la Drôme en 1999 (capteur Cour).

C. DÉCHAMP, Présidente de l'AFEDA, Lyon, M. CALLEJA, ENSAM, Montpellier. Comptes de pollens d'Ambroisies dans le Rhône (Lyon-Bron) et le Nord-Isère (Lyon-Satolas) en 1999 : application du modèle prédictif de pollinisation (capteur COUR). 

Gloria ROJAS, Laboratoire d'archéobotanique et Palynologie, section botanique, musée national d'histoire naturelle. Université Santiago du Chili. L'aéropalynologie à Santiago du Chili*. 

P. Bottero, M. Pallela, E. Venegoni, A. Grittini, S. Bellino, A. Sangiovanni, G. M. Vitali. AFEDA, Ospedale Fornaroli, Magenta (Milano). La pollinose dans une zone semi-urbaine de la province de Milan : casuistique de l'hôpital Magenta. 

M. LUQUET, Roanne (pour les images), F. Bouteloup, AFEDA, CEMA, Lyon, F. Riotte-Flandrois, AFEDA, Péage de Roussillon, D. Basset-Stheme, AFEDA, GAICRM, Valence. Les pollinoses : en descendant la vallée du Rhône...

Marc PHILIPPE, AFEDA, Université Claude Bernard, ERS 2042 du CNRS, Lyon-Villeurbanne. Aspects botaniques et écologiques du succès de l'Ambroisie. 

Eric IMBERT, INRA, Avignon. Modalités d'expansion des espèces végétales.  

Dr. Michel LUQUET, AFEDA, Roanne. Diaporama : Départementale 82.  

Philippe CHARAVEN, Autoroutes du sud de la France, Avignon. Les Ambroisies sur les dépendances vertes de l'autoroute A46 Sud : évaluation de l'envahissement, dynamique, faisabilité de leur destruction. 

Henri CORMORECHE, FDSEA, Chambre d'agriculture de l'Ain, Mionnay (pas de résumé). Les Ambroisies sur les dépendances vertes de l'autoroute A46 : vues depuis le secteur agricole.  

Pierre COUR, Michel CALLEJA, AFEDA, Ecole Nationale Supérieure Agononomique, Montpellier. Le fluxage : technique originale de mesure de l'expansion d'une plante. 

* En direct de L'HÉMISPHÈRE SUD, par téléphone! Le 4 décembre c'était l'été ! A l'occasion d'une mission, dans le cadre d'une coopération internationale CNRS-CONICYT (Chili), effectuée par la vice- présidente de l'AFEDA, une communication téléphonique a été établie avec le Dr Gloria Rojas, responsable des comptes polliniques de l'atmosphère à Santiago. Contact établi grâce à l'amabilité de Me le Professeur Teresa Torres, professeur à la Faculté d'Agronomie de l'université du Chili à Santiago (Université d'Etat). 

Retour haut de page
Back to top